Recherche

Recommandé Top-Parents

•  Séjour LINGUISTIQUE avec ESL-Malaga-ESPAGNE-AVIS TEMOIGNAGE

couvesl


Mon espace

Publicité

Voyage en Bavière, région de contes de fées
Écrit par catherine Monbreault    Jeudi, 16 Juin 2022 00:00  
_GRI9559-minEnvie de partir en  Allemagne? Pourquoi ne pas choisir un voyage en Bavière? Un Land d'outre Rhin très attractif situé dans le sud - est du pays.
Petite Présentation
Dans les différentes régions de Bavière, les sites d'exception se succèdent ainsi que les paysages, visions de carte postale.
La Bavière, le plus grand état fédéral d'Allemagne ( Land) avec 12 millions d'habitants, ce sont de nombreux villages pittoresques, des villes médiévales, des châteaux de contes de fées, des forêts et prairies au camaïeu de vert, des traditions, des montagnes majestueuses, des églises à décoration baroque, une grande hospitalité... Le tout dans une parfaite harmonie. Car ici, le romantisme est d'or.
Munich, capitale de la Bavière

Munich, la capitale bavaroise ecity_of_munichst la capitale secrète du pays, régulièrement classée parmi les villes les plus agréables à vivre. Pour sortir et choisir vos visites , vous n' aurez que l'embarras du choix. Munich fut marquée par la présence des Wittelsbach, lesquels ont laissé comme traces majestueuses le château de Nymphenburg ( résidence estivale) où vous découvrirez un cabinet des chinoiseries, une galerie de la beauté, un jardin remanié à l'anglaise et bien d'autres trésors... Le palais de la Résidence ancien siège de la royauté bavaroise qui se trouve au coeur de la cité. Un parcours de plusieurs heures qui vaut le détour . Je vous recommande de vous inscrire à une visite guidée. Continuez votre déambulation en vous rendant sur Marienplatz que l'on reconnaît aisèment par l'imposant Hôtel de Ville de style néo-gothique dont le carillon résonne plusieurs fois par jour. A quelques mètres de là, se trouve le Marché aux victuailles, le plus grand marché de fruits et légumes krone_marche_munichde la capitale avec ses 140 stands et boutiques. Au départ, il s'agissait d'un simple marché alimentaire qui  a évolué au fil des ans. Un endroit agréable où l'on peut acheter dans ses petites échoppes des vins, des fleurs, du miel, du fromage, de la charcuterie, des souvenirs bavarois...  Au centre  de la place créée en 1807 se trouve la Biergarten comprenez le " jardin à bières" où il est agréable de prendre une collation en observant le va-et-vient.
Oberammergau, Garmish-Partenkirchen, Mittenwald joyaux bavarois

Une petite route sinueuse au pied de la montagne Kofel et des vertes prairies vous conduit à Oberammergau, situé à quelques kilomètres de la frontière autrichienne, dans la vallée de la Ammer. Cette bourgade paisible est célèbre pour son " Jeu de la Passion", représenté tous les 10 ans, hommage rendu à un serment fait par les habitants en 1633 quand le village dut affronter les ravages de la peste. Un an plus tard, les survivants en costumes jouèrent  la Passion, c'est-à-dire la Souffrancepassion_du_christ, la mort et la résurrection du Christ. Cet événement attire des dizaines de milliers de visiteurs venus du monde entier. Mais Oberammergau est aussi connu pour ses façades de maisons peintes ( Lüftlmalerei) ornées de fresques religieuses et de scènes reproduisant la vie du quotidien entre les 17° et 19° siècles.  Ces fresques étaient commandées, pour la plupart par des familles aisées qui voulaient rendre hommage à Dieu. Au fil des ans, elles ont cédé la place aux motifs agricoles et métiers de l'époque. Au cours de votre déambulation, vous apercevrez d'autres scènes emblématiques illustranmaison_peinte_oberammergaut des contes célèbres parmi lesquelles Hansel et Gretel ou encore le Petit Chaperon Rouge.
Mais l'attraction touristique par excellence s'appelle Käthe Wolfhart , une institution des produits et décorations de Noël typiques de l'Allemagne, ouverte toute l'année!
Je vous conseille de poser vos valises à Oberammergau. Ainsi ce petit écrin bavarois sera votre agréable et reposant point de chute pour la continuité de votre périple.
Autre jour, autre lieu, l'incontournable station de ski de Garmish-Partenkirchen ( le compositeur de " Till l'espiègle", Richard Strauss y a vécu jusqu'à la fin de sa vie), située au pied de la Zugspitze, le plus haut sommet d'Allemagne.
Blottie au coeur de la vallée et cernée par de majestueuses montagnes, Garmisch-Partenkirchen n'est pas en réalité le nom d'une seule et même ville mais de deux. Les deux communes s'unifièrent contre leur gré en 1936, à l'occasion des Jeux Olympiques. De nos jours, elles demeurent rivales!  D'un côté, Partenkirchen la rurale avec ses  maisons centenaires peintes, de l'autre Garmisch plus animée, plus chic mais aussi plus commerçante. Avis aux fashionistas de shopping !
Pour tout connaître de l'histoire de la région,  de l'Antiquité à nos jours, poussez la porte du Museum Werdenfels, en face de l'église de Partenkirchen. Il abrite bon nombre d'objets précieux: des armes, des meubles rustiques, des peinturemusee_partenkirchens religieuses, une salle de costumes traditionnels, une salle de séjour paysanne avec un poële en faïence mais aussi une chambre bourgeoise avec des meubles typiques, un foyer avec beaucoup d'ustensiles de cuisine, des céramiques, des vêtements ou encore un atelier de violons.
A quelques kilomètres de là, Mittenwald considéré par certains comme l'un des plus beaux villages des Alpes grâce à ses maisons centenaires, ornées de fesques datant de plus de 200 ans. Mittenwald est également réputée comme centre de la lutherie.
Une petite faim?  Direction le Post Hotel de Mittenwald où l'on vous servira une spécialité bavaroise, les Weisswurst Sausages. Délicieux. Maintenant départ pour la Zugspitze, courte escapade vers les neiges éternelles...  Deux possibilités s'ozugspitze_ffrent à vous pour atteindre le point culminant de l'Allemagne. Un train à crémaillère à la gare de Garmisch-Partenkirchen ou un téléphérique nouvelle génération avec une vue spectaculaire sur l'Eibsee, un lac à la couleur vert émeraude, dont on peut faire le tour à pied. Sous réserve de bonnes conditions météorologiques, le panorama depuis le sommet, à 2962 mètres,  est à couper le souffle.
A la découverte de châteaux de contes de fée
On ne peut pas se rendre en Bavière sans aller visiter les incroyables châteaux du roi Louis II. Ludwig, roi sensible et torturé avait une âme bâtisseuse. Il a fait construire 3 châteaux  pour tenter de recréer le monde idéal dans lequel il souhaitait vivre. Le plus féerique est sans aucun doute Neuschwanstein, un lieu qui lui était familier puisqu'il surplombe le château de son père Hohenschwangau. Construit en 1868 sur un éperon rocheux, avec les Alpes en toile de fond, aménagé dans le st_GRA3989_Neuschwanstein-minyle moyenâgeux ( avec tous les raffinements techniques les plus modernes de l'époque) , il ne fut jamais terminé.
C'est en 1878 que fut construit Herrenchiemsee, sur une île du lac de Chiem où se trouvait un monastère augustin. Ce château, copie bavaroise de Versailles, est le dernier édifié par Louis II. Les travaux furent arrêtés faute d'argent. Seules 20 pièces furent achevées. L'environnement du château mérite bien 1 à 2 heures de votre temps, dans ces jardins à la française parsemés de statues et fontaines magnifiques.
Linderhof est sûrement le plus original des châteaux que fit construire Louis II, sur un site retiré de la vallée de Graswang. C'est aussi le seul qu'il put achever! Il créa à Linderhof des salons sompteux. Le parc regroupe des éléments du jardin baroque avec ses plans d'eau et ceux de style naturaliste des jardins à l'anglaise. Il abrite des bâtiments fascinants comme la maison marocaine, le kiosque mauresque et la grotte de Vénus. Linderhof était le lieu préféré du roi.
Au retour, faites une halte , noblesse oblige, à la Brasserie Ayinger qui bénéficie de 130 ans d'expérience dans le domaine brassicole. Puis, marchez jusqu'au paisiblayinger_e village d'Aying où se trouve, en face de l'église, le Bräustüberl, où la bière est brassée. Une bière que vous pourrez déguster à l'ombre des arbres centenaires en regardant passer les autochtones en habits traditionnels car tradition et religion jouent un rôle important dans la région.
Informations

www.germany.travel

www.baviere-tourisme.fr

www.muenchen.de

- Où dormir?

Parkhotel Sonnenhof, Koenig- Ludwig Strasse 12, 82487 Oberammergau. Installé dans un bâtiment de style alpin, cet hôtel possède un spa ainsi qu'une piscine. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

- Où manger?

Post Hotel Mittenwald, Familie Rademacher, Obermarkt 9, 82481 Mittenwald . www.posthotel-mittenwald.de

Ayinger Bräustüberl, Münchener Strasse 2, 85653 Aying. www.ayinger-braeustueberl.de

- Les visites.

Munich Residence, Residenzstrasse 1, 80333 München. www.residenz-muenchen.de

Le Château de Neuschwanstein, Alpeseestr, 12, 87645 Schwangau.

www.ticket-center-hohenschwangau.defolklore_baviere_

Le Château de Linderhof et la Maison Royale du Schachen, Linderhof 12, 82488 Ettal. www.linderhof.de

Le Château de Herrenchiemsee, Altes Schloss 3, 83209 Herrenchiemsee. www.herrenchiemsee.de

Le Château de Nymphenburg avec le Musee des Carosses, Eingang 1, 80638 München. www.schloss-nymphenburg.de

Christkindlmarkt, Dorfstrasse 25, 82487 Oberammergau. www.kaethe-wohlfahrt.com

- Museum Werdenfels, Ludwigstrasse 47, Garmish-Partenkirchen. www.museum-werdenfels.de

- Zugspitze: www.zugspitze.de

Photos: Office National Allemand du Tourisme et Catherine Monbreault