Recherche

Recommandé Top-Parents

•  Séjour LINGUISTIQUE avec ESL-Malaga-ESPAGNE-AVIS TEMOIGNAGE

couvesl


Mon espace

Publicité

Vivre la mythique Route 66 en Arizona
Écrit par C.Monbreault    Mercredi, 26 Avril 2017 00:00  

 

20151023_132943

La Route 66 déclassée le 27 juin 1985 n'a plus d'existence officielle, mais elle conserve un caractère mythique qui en fait la route la plus connue au monde... Voyage à travers le temps dans la portion Arizona.

Notre avis

Vivre la mythique Route 66 c'est vivre une expérience riche dans un décor années 50/60. Cette route et ses alentours c'est tout bonnement l'Amérique que nous avons tous vu et revu à la télévision, avec ses motels, ses grands panneaux publicitaires lumineux, ses ranchs, ses longues voitures, ses hot dogs etc... Cette Amérique qui un jour ou l'autre nous a fait rêver . La diversité des paysages y est époustouflante , les habitants y sont adorables et fiers de leur patrimoine.20151019_145006 Cette route rappelle le temps où tout était plus simple mais où tout pouvait devenir possible. Ce voyage est pour moi inoubliable et je le recommande aux couples mais aussi aux familles. A travers cette expédition les parents peuvent apprendre  et expliquer  à leurs enfants l'état d'esprit d'une génération,  l'histoire, la géographie , l'art , et surtout la vie d'une époque qui fait encore parler d'elle et qui le fera encore longtemps.

On the road 66
Cette route ( la première goudronnée transcontinentale en Amérique) a été créée en 1926 entre Chicago ( Illinois) et Santa Monica ( Californie) pour relier la région du Midwest à la côte Pacifique. Longue de 3670 20151023_111506kilomètres environ, elle traverse 8 états. L'Arizona est sa plus longue portion. Pendant la grande dépression de 1930 et durant la vague de sécheresse ( catastrophe écologique baptisée "Dust Bowl")  qui a touchée les grandes plaines américaines , c'est par la Route 66 que les fermiers à la quête d'un travail migrèrent vers la Californie.
De Holbrook à Kingman en passant par Williams, Flagstaff, Winslow, Seligman, vous remontez le temps au cours d'une expédition exceptionnelle, celle de la Mother Road , baptisée ainsi par John Steinbeck dans " Les raisins de la colère".  Suivez le guide.
Au départ de Phoenix commencer le voyage par Holbrook ( Nord-est de l'état) qui est une ville perdue en plein désert, située à proximité de "Petrified Forest" qui appartient au National Park. Ce site remarquable vieux de 220 millions d'années possède la plus grande concentration de troncs d'arbres fossilisés que le temps a transformé en roches multicolores. Au travers de votre promenade vous découvrirez par-ci, 20151019_133054par-là enfoncées dans le sable des carcasses de voitures abandonnées lors de la grande dépression.
Puis direction Winslow  pour passer une nuit ( ou deux) à la Posada Hotel, inscrit au registre des Monuments Historiques. Ce bâtiment situé à côté de l'ancienne voie ferrée Santa Fe Railway a été construit en 1929 par l'architecte Mary Colter. A Winslow, le seul endroit à visiter est le " Standing on the corner Park", trompe l'oeil mural rendant hommage à " Take it easy" chanson interprétée par les Eagles où une phrase " Je me tiens debout au coin d'une rue à Winslow..." fait référence à cette bourgade 20151019_165226qui ressemble aujourd'hui à une ville fantôme.
Maintenant Flagstaff avec un stop à Meteor Crater d'une profondeur de 175 mètres et d'un diamètre de 1250 m qui équivaut à un immeuble de 60 étages. Ce stop perdu au milieu de nulle part est agréable avant de reprendre la route direction Flagstaff qui est avec ses 2133 mètres  l'une des villes les plus élevées des USA (où l'on peut skier). Le centre-ville historique est traversé par la Route 66. Je vous invite à vous rendre au Visitor Center situé dans la gare historique, pour prendre le départ des visites autoguidées. Après la visite de l'Observatoire Lowell ne manquez pas d'aller 20151020_175508danser au Museum Club, arrêt obligatoire pour musiciens et danseurs en herbe.
L'étape suivante est  Williams située à 45 km à l'ouest de Flagstaff. Cette ville est le point de départ de la ligne ferroviaire qui mène au Grand Canyon. En flânant le long de Main street vous découvrirez des bâtiments historiques ( bars, musées, garages  autour de la Route 66) ainsi que des boutiques 20151022_101501où sont présentés de magnifiques bijoux Navajo ( n'oublions pas que l'Arizona est en grande partie terre Navajo)!
A Seligman rendez-vous est pris avec Angel Delgadillo barbier de son état et initiateur  de " L'Historic Route 66 . Association of Arizona". S'arrêter quelques heures dans cette petite bourgade de 450 habitants équivaut à un pélerinage. Le voyage tire à  sa fin . La chaleur venue de la Californie voisine se fait sentir. La terre devient plus aride, les palmiers sont de plus en plus présents. Nous arrivons à Kingman .20151022_210524 Cette étape possède le plus long segment de la Route 66 subsistant d'une seule traite. A ne pas manquer en cette bonne ville de Kingman le très beau musée situé dans les locaux du Power House Visitor Center.
Le dernier stop de ce road trip est Oatman un ancien village minier qui connut son heure de gloire dans les années 1910 quand des prospecteurs y découvrirent de l'or. Aujourd'hui Oatman est très visité par les touristes qui adorent photographier les ânes ( souvenir du siècle dernier) qui s'y promènent en liberté ... Et oui cela existe encore aux Etats-Unis.20151020_141533
Informations
Pour se rendre en Arizona, plusieurs compagnies aériennes ( dont Air France) desservent l'aéroport international Phoenix Sky Harbor avec escale au départ de Paris et de province. British Airways relie Londres à Phoenix par un vol quotidien non-stop.
-Historic Route 66. Association of Arizona: www.azrt66.com
-La Posada Hotel/ Winslow: www.laposada.org
-Meteo Crater: www.meteorcrater.com
-The old Trails Museum/ Winslow: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
-Petrified Forest: www.nps.gov/pefo
-Observatoire Lowell/Flagstaff: www.lowell.edu
Décalage horaire: Moins 9 heures en été avec Paris, moins 8 heures en hiver.
Monnaie: le dollar
Photo ci-dessus: Aire de repos à  La Posada Hotel / Winslow
Photos: Catherine Monbreault