Recherche

Recommandé Top-Parents

•  Des artistes bien jeunes sur la scène de L'OPERA de Marseille !

couv-opera


Mon espace

Publicité

La Grande Canarie, petit joyau de l'Atlantique
Écrit par catherine Monbreault    Mercredi, 25 Mai 2022 00:00  
casa_verde_

La Grande Canarie  est connue pour ses étendues de sable blanc et noir. Mais elle offre aussi une foule d'expériences passionnantes. Suivez le guide.

Présentation
L'île de Grande Canarie située dans l'océan Atlantique est une des 8 îles de l'archipel des Canaries, la deuxième la plus peuplée après Ténérife. Sa diversité de paysages est spectaculaire tant et si bien qu'elle a été reconnue en 2005, Réserve de biosphère par l'UNESCO.
On l'appelle l'île au " printemps éternel". Son climat  privilégié avec une  température moyenne annuelle de 24° s'explique par les quelques 200 kilomètres qui la séparent  des côtes africaines.
Bercée par les alizés, chauffée par le Gulf Stream, éclairée toute l'année par un soleil éclatant, elle réunit, à seulement 3 heures 30 d'avion de Paris, les conditions idéales pour passer des vacances idylliques.
Las Palmas, capitale de l'île

Partez à la découverte de Las Palmas, fondée en 1478, capitale de l'île (la 8° plus grande ville d'Espagne),  qui s'est développée autour du quartier de Vegueta au XV° silas_palmas_ècle, dont les places abritent des édifices historiques comme , le musée canarien, le Cabinet littéraire , la mairie, le Centre atlantique d'art moderne, la cathédrale de Santa Ana ) à côté de  laquelle se trouve la Casa de Colon ( comprenez la maison de Christophe Colomb). Ce palais, moyenageux  résidence du premier gouverneur de l'île a accueilli, dit-on, à trois reprises, le navigateur avant ses voyages vers le Nouveau Monde. L'auguste bâtisse avec ses portes décorées, ses balcons treillissés, ses plafonds en bois sculptés abrite un musée depuis 1952. Comptez 1H30 pour admirer des maquettes de bateau, une réplique de la Nina  navire de la flotte de Colomb, des cacasa_colombrtes nautiques, des instruments de navigation ou encore des peintures ayant trait aux voyages effectués par le célèbre Génois, ainsi qu'à l'histoire des Canaries et des Amériques. Dans la cour, des aras aux plumes brillantes et à la langue bien pendue rappellent qu'ils ont été découverts par les Européens grâce aux carnets de voyage de Christophe Colomb!
Si vous visitez la Casa de Colon un dimanche matin, vous aurez la chance d'admirer, sur  la Plaza del Pilar Nuevo,  le  marché artisanal animé par des danses folkloriques.  Magnifique.
Après un copieux déjeuner au restaurant Casa Montesdeoca, flâner vers Triana, qui est avec Vegueta , l'un des plus vieux quartiers de la ville. Il y a un siècle, ce lieu était fréquenté par les marins. Aujourd'hui  c'est le quartier comara_colomb_merçant par excellence, aux belles constructions et aux nombreuses terrasses donnant sur l'océan.
Ce  n'est que le début d'un beau et long périple...

La Caldera de Bandama, la Atalaya, le Cenobio de Valeron

Autre jour, autre lieu... Direction la Caldera de Bandama située à une vingtaine de minutes de Las Palmas. Une petite route sinueuse mène au principal site volcanique de l'île dont le sommet, le Pico culmine à 574 mètres d'altitude. Cet espace, d'une grande richesse naturelle formé il y a environ 2000 ans, présente 200 m de profondeur et 1 kilomètre de dicaldera_amètre. Lors d'une randonnée, vous pourrez atteindre le bas de la caldera via un sentier de roche volcanique. Au fond du cratère, vous verrez  les restes d'une petite ferme ainsi que des chèvres qui sautent de partout. Ici,  le silence est d'or.
Tout près de Bandama, la Atalaya de Santa Brigida, un village de maisons troglodytes qui remonte à l'époque préhispanique et où est fabriquée, la vaisselle qui était utilisée dans la plupart des foyers de l'île. Les potiers sont appelés " loceros" et la céramique " loza".  Terminez ce périple par une visite guidée du vignoble de la Finca Bandama en dégustant quelques uns de ses bons crus.
Vous ne pouvez pas vous rendre à la Grande Canarie sans passer par Santa Maria de Guia, une commune établie sur une côte rocheuse où l'érosion a été le facteur clé de la création de ses falaises. A 6 kilomètres du village se trouve le Cenobio de Valeron , un étrange grenier où les arborigènes de l'île entreposaient leurs récoltes. Cet exceptionnel ensemble archéologigrottes_que vieux de plus de 800 ans ne vous laissera pas indifférent car il est composé de 350 grottes sculptées par les premiers habitants de la Grande Canarie, les Guanches. Arrivés au coeur du village, rendez-vous est pris à la Bodega Santa Maria de Guia pour savourer dans une ambiance conviviale, le fromage de fleurs composé d'un mélange de lait et de jus de fleurs d'artichaut ressemblant aux chardons, donnant à ce fromage un goût typique.
Artenara, Puerto Rico, les dunes de Maspalomos
Vous aimez les grandes étendues de bois de pin, la nature à l'état pur? Direction Artenara,  le plus haut village de l'île perché à 1219 mètres d'altitude.  De la place de l'église vous avez une belle vue sur la Tejeda Baranco, avec le Roqucasa_centro_e Nublo et le Roque Bentaiga. Montez quelques centaines de mètres jusqu'à la chapelle de la Virgen de la Cuevita, qui se trouve dans une grotte. Cette chapelle aurait son origine au 14° siècle, quand les moines franciscains vinrent évangéliser les îles Canaries. Avant de quitter ce lieu magique, faites une petite halte par le Parador Cruz de Tejeda. Installez-vous sur son immense terrasse en pierre depuis laquelle on a un panorama vertigineux sur le Roque Nublo, symbole de l'île.
Avant de passer quelques journéepuerto_rico_s sur la plage de Puerto Rico, station familiale par excellence, développée dans les années 60, montez à bord d'un bateau de la compagnie Spirit of the Sea  pour une balade en mer. Avec un peu de chance,  vous apercevrez peut-être des dauphins, baleines et autredunes_s cétacés...  De retour sur la terre ferme, partez en direction des Dunes de Maspalomas, un espace naturel unique qui s'étend sur près de 400 hectares en longeant la côte sur plusieurs kilomètres. Dans une impression de désert, foulez le sable chaud... Une sensation de liberté vous envahit. Un lieu caractéristique de l'île mais surtout unique de l'archipel canarien.
Informations

- Office Espagnol du Tourisme: www.spain.info

- Office de tourisme de Grande Canarie: www.grancanaria.com

- Le vol?

Vueling: www.vueling.com

- Où loger?

Boutique Hôtel Cordial Maltese, C/ Malteses, 20 corner C/ doctor Rafael Gonzalez, 3, 35002, Las Palmas de Gran Canaria. Tél +34 928 143393. Idéalement situé dans le centre historique de la ville.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

vue_gene_- Où manger?

Restaurant Casa Montesdeoca: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Hôtel AC: avec vue imprenable sur la ville. www.marriott.com/hotels/travel/lpagr-ac-hotel-gran-canaria

Restaurant Bodegon Vandama: www.bodegonvandama.com

Restaurant de l'hotel Madrid: www.emblematicohotelmadrid.com

La Bodega Santa Maria de Guia

Restaurant Tricicle ( Vegueta)

Parador Cruz de Tejeda: www.parador.es/es/paradores/parador-de-cruz-de-tejeda

- Les sites?

Spirit of the Sea: www.dolphin-whale.com

Cenobio de Valeron: www.arqueologiacanaria.com/cenobiode valeron

Las Palmas est une ville PET FRIENDLY

Photos: Catherine Monbreault