Recherche

Recommandé Top-Parents

•  Des artistes bien jeunes sur la scène de L'OPERA de Marseille !

couv-opera


Mon espace

Publicité

Au Domaine de Chantilly réouverture des appartements privés du duc et de la duchesse d'Aumale et Exposition Eugène Lami, peintre et décorateur de la famille d'Orléans
Écrit par lucie gaille    Dimanche, 24 Mars 2019 00:00  

 

chambre_duchesse_aumale

Les appartements privés du duc et de la duchesse d’Aumale ont réouvert  leurs portes après deux ans de travaux. Juste magnifique.

Photo: La chambre de la duchesse/ Sophie Llyod.

Les appartements du duc et de la duchesse d'Aumale
Aménagés entre 1845 et 1847 et décorés par Eugène Lami, ces huit salles ont bénéficié d’une restauration fondamentale de leur décor et mobilier. Occasion inédite, de revivre leCHAMBRE_VIOLETTEs fastes de la monarchie de Juillet dont le château de Chantilly abrite les seuls appartements princiers entièrement conservés en France.
Situés au cœur de la partie la plus ancienne du château de Chantilly, au sein du Petit Château Renaissance bâti à partir de 1557-1558. Les appartements privés du duc et de la duchesse d’Aumale, appelés aussi Appartements Privés, figurent parmi les espaces les plus chargés en histoire et en émotion du château de Chantilly. C’est au rez-de-chaussée du Petit Château, qu’Henri d’Orléans, duc d’Aumale, fils du roi Louis-Philippe héritier du dernier prince de Condé, confia au soin de l’architecte Victor Dubois et du décorateur Eugène Lami l’installation de ses appartements privés après son mariage avec sa cousine Marie-Caroline-Augusta de Bourbon-Siciles le 25 novembre 1844.
Les Appartements Privés de Chantilly sont témoins d’une période féconde des arts décoratifs. Ils sont aussi  les merveilleux souvenirs personnels du duc d’Aumale et de sa famille.
Photo: Le Salon Violet/ Sophie Lloyd
Expostion Eugène Lami jusqu'au 19 mai 2019
Lami reçut des commandes du roi Louis-Philippe dès le début de la monarchie de Juillet et peignit des compositions militaires pour le musée du château de Versailles imaginé par le roi. Il fut nommé maître de dessin du duc de Nemours, Henri_dOrleans_duc_dAumale_1822-1897_en_tenue_de_venerie_Musees_de_Senlisce qui lui permit de se lier de manière intime à la famille d’Orléans qu’il suivit un temps dans son exil anglais. Il devint en quelque sorte le peintre officiel des fêtes et des fastes du régime, délaissant la peinture militaire au profit de la représentation de la société élégante.
Eugène Lami fut également un décorateur de génie, précurseur des grandes figures de décorateurs que l’histoire a retenues.
Grâce à de nombreux prêts français et internationaux, provenant de collections publiques et privées, l’exposition propose de découvrir plusieurs aspects de son œuvre, en lien avec Chantilly et les collections du musée Condé.
Des projets de décoration intérieure Une_soirCe_chez_le_duc_dOrlCans-2018-1-1RMN-Grand_Palais_Domaine_de_Chantilly-Michel_Urtado18-525053font écho aux appartements restaurés,  des portraits de la famille royale, des scènes de chasse ou encore de courses évoquent avec panache les activités des membres de la famille d’Orléans.
Photos: Henri d'orléans duc d'Aumale en tenue de vénerie. Eug.Lami 1845. Senlis, musée de la Vénerie
Une soirée chez le Duc d'Orléans. RMN- Grand Palais Domaine de Chantilly
Informations

En raison de la dimension des escheminee_salon_condepaces et de la préciosité des collections qui y sont présentées, les appartements privés seront accessibles uniquement lors de visites guidées.
Toutes les informations sont disponibles sur / www.domainedechantilly.com
Le catalogue "Eugène Lami . Peintre et décorateur de la famille d'Orléans" par Nicole Garnier-Pelle et Mathieu Deldicque.  Les carnets de Chantilly , éditions Faton, accompagne la première exposition qui lui est consacrée.
Prix: 19,50€
Photo: Cheminée du salon de Condé/ Sophie Lloyd