Recherche

Recommandé Top-Parents

•  Des artistes bien jeunes sur la scène de L'OPERA de Marseille !

couv-opera


Mon espace

Publicité

Coup d'oeil sur l'actualité du Refuge de l'Arche
Écrit par lucie gaille    Jeudi, 06 Août 2020 00:00  
centre_sauveagrde_

Le Centre de sauvegarde « Valentine et Jacques Perrin » a repris progressivement avec l’accueil des animaux de la faune locale en difficulté.

Saisie : plusieurs volatiles arrivés au refuge
Après avoir réalisé une nouvelle intervention de sauvetage en région parisienne, la fondation 30 millions d’amis à saisie un Ara Ararauna et récupéré un Youyou du Sénégal et un Mainate. Le premier volatile était déténu chez un particulier en toute illégalité. L’ara est une espèce exotique protégée dont la détention est strictement réglementée. Quand aux deux autres, ils ont été abondonnés par leur propriétaire sauvetage_oiseau_à la suite de problème personnel.
Une fois déposés au refuge, ces trois espèces exotiques ont été oscultés par la vétérinaire pour vérifier leur état de santé. L’équipe a ensuite pris le soin de les installer en quarantaine durant 1 mois. La période de confinement terminée, ces oiseaux ont été transférés au sein du Refuge de l’Arche pour emménager dans leur nouvel habitat.
Exposition: Bestiaire de l'hyperréalisme à l'insolite
affiche_refuge_arche_
Jusqu'au 27 septembre 2020, l’artiste-peintre, Milie Lairie et la sculptrice, Annette Lavigne exposent leurs œuvres au Refuge de l’Arche au sein de la salle multi-activités. Un écrin pour ses créations inspirés du monde animalier.
Ces deux artistes offrent aux visiteurs un voyage artistique où l’animal est au centre de toutes les attentions !
Informations

Le Refuge de l'Arche
13 quater rue Félix Marchand - Saint-Fort
53200 Château-Gontier-sur-Mayenne
L’exposition fait partie de la visite du Refuge de l’Arche, tous les jours de 10h à 19h en juillet et août et de 10h à 18h en septembre.
Le chantier de la passerelle de la grande prairie des herbivores était interrompu depuis le début du confinement. Les entreprises ont repris dernièrement leur travail et posé un premier tronçon. Cet ouvrage mesure 60 m de longueur et 3,50 m de hauteur. Il immergera le public à l’intérieur de cette prairie de 6 hectares permettant une observation de qualité et assurant la tranquillité des animaux. La mise en service de cet observatoire est prévu cet été.